Jump to content
By Zorro_X

Concours d'été 2019 !

Gagnez un kit Expert cliquet avec rallonge et 16 douilles 6 pans. C'est par ici ... ➔

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 06/24/2019 in all areas

  1. 1 point
    Le problème général est qu'il y a deux aspects contradictoires. D'abord il faut apporter de la chaleur pour compenser le refroidissement engendré par la pulvérisation et la vaporisation du carburant (plus important avec l'alcool qu'avec l'essence, soit dit en passant). C'est pour cette raison que souvent le carbu est monté "sur" l'échappement. Mais ensuite il ne faut pas non plus que la température s'élève trop sinon la puissance baisse et même finalement l'essence se met à bouillir dans le carbu. Et là.... En plus, le gradient important de température entre le pied et le corps de carbu libère les contraintes résiduelles dues au refroidissement rapide lors du moulage (question de temps, donc d'argent) Avec le temps, le corps de carbu se vrille, c'est bien connu. Donc la solution serait de maintenir le carbu à une température constante, vers les 50° par là. L'idée qui vient naturellement à l'esprit c'est de monter un système à circulation de LDR. Si ça n'est pas prévu dans la construction du carbu, on peut faire une bride spéciale, et ajouter un écran assez conséquent pour dévier l'air chaud de l'échappement. Si ça parait trop compliqué, je pense qu'une solution avec un ventilo assez puissant commandé par un thermostat pourrait faire l'affaire, mais il faut évidemment puiser de l'air frais à l'avant du radiateur et évacuer l'air chaud tout aussi énergiquement, par le passage de roue, ou sous la voiture. Tout comme le ventilo principal, ce système doit fonctionner même contact coupé mais avec une tempo pour éviter de vider la batterie en cas de mauvais fonctionnement du thermostat Bon, c'était la synthèse de mes réflexions sur ce sujet. Avant que j'oublie. .
  2. 1 point
    Petite parenthèse culturelle (je sais tout le monde s'en balek), mais ca me fait toujours grincer les yeux lorsque je vois parler de "manomètre" pour une jauge quelconque sur un TDB... Un manomètre par définition est un apareil servant à mesurer une pression. Donc ce qui permet d'afficher la pression d'un turbo, la pression d'huile ou la pression des pneus est bien un manomètre. Par contre le compteur de vitesses, le niveau d'essence, la température et toute autre jauge ou compteur ne sont pas des manomètres... Actuellement par abus de language toute jauge sur un TDB est appelée "mano"/"manomètre", je comprends que le raccourci puisse être facile, mais ca me fait mal aux yeux quand même... désolé... Fin de la parenthèse...
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our terms Terms of Use of use and privacy policy Privacy Policy.