Aller au contenu

Mathusalem

Ingénieur Mécanicien
  • Compteur de contenus

    3 904
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    18

Mathusalem a gagné pour la dernière fois le 10 septembre

Mathusalem a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

82 Crédible

À propos de Mathusalem

  • Rang
    A donf !
  • Date de naissance 09/04/1943

Autre voiture (si vous ne possédez pas de Super 5 ou d'express)

  • Autre(s) auto(s)
    Twingo 1 ph3 2002

Informations Personnelles

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Orléans
  • Intérêts
    Super 5 !

Visiteurs récents du profil

4 959 visualisations du profil
  1. Mathusalem

    HS

    J'ai des amis qui on fait isoler leur pavillon par l'extérieur, ils ont considérablement diminué leur facture de chauffage, et la maison est très agréable à vivre. L'isolation consiste en plaque de polystyrène spécial, fixé mécaniquement au mur, et recouvert d'un crépi à base de résine de synthèse, armé de fibre de verre. L'isolation s'arrête à 10 cm du sol et ne nécessite aucune fondation. Par contre l'isolation du toit a été faite par l'intérieur, il y a d'autres gens qui font poser un second toit par dessus le premier, je ne sais pas ce qui est préférable. Ni plus couteux.
  2. Mathusalem

    Joint de carter d'huile

    De rien... la méthode est aussi très utile pour le joint de cache-culbus qui a tendance à se faire la malle quand on serre. Il faut nettoyer le métal à l'acétone (ou au nettoyant freins) pour qu'il soit parfaitement dégraissé. Le joint neuf doit être nettoyé a l'eau avec du produit vaisselle, puis parfaitement séché avant de mettre la colle.
  3. Mathusalem

    Joint de carter d'huile

    La néoprène se met liquide (très peu, avec le doigt) sur toute la surface du joint et en correspondance sur le carter. On attend 10 mn et on met le joint en place en faisant attention : aucun moyen de repositionner le joint s'il n'est pas à sa place. Le mieux est de faire avant un montage d'essai à sec avec des pinces à linge, etc. et de mettre temporairement des bandes de papier entre le joint et le carter pour que ça ne colle pas là où on ne veut pas. Sur les arrondis aussi, c'est là que c'est le plus utile. On met les joints de l'arrondi un peu en forme avant (sans les casser...) On peut assouplir le liège en le trempant dans l'eau bouillante, mais il faut l'essuyer soigneusement avant de mettre la Néoprène qui n'aime ni l'eau ni la chaleur (ça la fait sécher trop vite) La Néoprène étant complètement sèche après montage, il ne peut pas y avoir de soucis tant qu'on travaille proprement.
  4. Mathusalem

    ordre de purge des freins

    A mon avis si on purge à la pression, il vaut mieux purger d'abord l'arrière, puis l'avant. La pédale doit être complètement remontée, sinon le liquide a du mal à passer puisque le piston gêne. Et une pression de 1,2 bar c'est beaucoup trop élevé, quelques coups de pompe à vélo entre chaque ouverture de purgeur ça suffit. Il y a danger à enfoncer la pédale de frein plus loin que la position habituelle, il peut exister des dépôts sur la paroi du maître-cylindre qui vont arracher un bout de coupelle qui ira se promener dans le circuit au hasard, avec les conséquences qu'on devine. Mais moi je préfère purger avec un récipient de liquide placé en hauteur (1 m) et relié par un petit tuyau au bouchon du bocal de liquide de frein. Ca va moins vite, mais on ne risque pas d'introduire de l'air par accident.
  5. Mathusalem

    Joint de carter d'huile

    Moi je colle le joint liège à la Néoprène sur le carter, pour que le joint ne bouge pas quand je mets le carter en place. Un peu de pâte (très peu) dans les angles (la jointure avec l'arrondi) Un peu d'huile sur le joint, et je mets le carter en place en mettant au milieu un cric (losange ou roulant) pour pousser le carter vers le haut. Des fois on est obligé de retailler le joint dans les coins pour que ça se place correctement (avant ou après un essai de mise en place). Le carter doit entrer parfaitement à sa place avec le cric, ne pas compter sur les boulons pour ça. Et inutile de tenter la mise en place si le joint n'est pas parfaitement posé : c'est la fuite garantie.
  6. Mathusalem

    Super 5 GTR '90 de Jerominux

    Ah non il faut choisir. Polytrol ou peinture. On peut mettre de la peinture sur du Polytrol bien sec (et poncé fin) mais pas l'inverse.
  7. Mathusalem

    Super 5 Gtr '89 de GBFIAlex

    A défaut de multimètre, une lampe navette 12 volts avec deux bouts de fil fait parfaitement l'affaire.... Si on n'a pas de quoi souder, on entortille le fil autour de la lampe et on maintient avec du scotch. Et biensûr on essaye le testeur direct sur les cosses de batterie pour confirmer que c'est fiable. Pour les ampoules il faut les passer toutes au papier de verre fin, l'intérieur des douilles aussi. Si on n'a aucun produit sous la main pour éviter la corrosion, on peut mettre une mini-goutte d'huile à salade. Ca tiendra bien quelques années.
  8. Mathusalem

    Votre Galère Du Jour

    Au contraire, la vidéo montre que le sucre a fait des dépots à l'intérieur du cylindre, sur la culasse et sur le piston. Mais ça n'empêche pas le moteur de démarrer. Et c'est un moteur à carbu avec un filtre d'essence sommaire, les moteurs à injection ont des filtres beaucoup plus efficaces.
  9. Mathusalem

    Votre Galère Du Jour

    J'ai souligné qu'il manque 2 compressions : il y a donc quelquechose de cassé mécaniquement, je suppose que la courroie de distrib a sauté. Et probablement une ou deux soupapes de tordues. Un galet tendeur grippé (ou la pompe à eau bloquée...) (L'antidémarrage ne peut pas faire ça, le sucre dans l'essence non plus...) Il ne me reste plus qu'à virer le carter de distrib, mais avant il faut que j'arrive à décoincer un disque intervertébral qui est parti en sucette. Ca peut demander une bonne semaine... ou deux. Probablement il faudra que je déculasse, ce qui fera au minimum un JDC, un kit distri, une ou deux soupapes, du LDR, etc... et du temps. Et du temps j'en ai pas. En plus, comme a dit Jean Yanne, je suis pas un mec du genre à me laisser emmerder par un tas de ferraille. Non mais.
  10. Mathusalem

    Votre Galère Du Jour

    Merde, merde, merde et merde. Après 15 jours de vacances bien méritées (et plus ou moins sabotées pour diverses raisons), je monte dans ma petite twingo, je tourne la clef, le démarreur entraine le moteur, qui ne démarre pas, mais pas du tout. (C'est un D4F de 160 m km) Ca tourne vite, très vite. Il manque 2 compressions, mais vraiment complètement. Pourtant je l'ai garée là, il y a deux semaines, tout à fait normalement, elle tournait comme une pendule. Avec forcément ses 4 compressions. J'ai peur.
  11. Mathusalem

    colliers et graisse pour cardans

    Non, non, un déséquilibre de quelques grammes au niveau d'un cardan est complètement négligeable, on ne travaille pas dans l'aérospatiale là. Déjà sur une jante, on ne corrige pas un déséquilibre de moins de 5 grammes. : ça ne tourne pas très vite !
  12. Mathusalem

    Bulle qui remonte dans la vase d'expansion

    Le fonctionnement normal tel que prévu par de constructeur est le suivant : S'il reste un peu d'air dans le circuit (c'est inévitable qu'il en reste, à mon avis) cet air est chassé dans le vase d'expansion lors de la montée en température (par suite de la dilatation de l'eau). Lors du refroidissement (à condition que le circuit soit bien étanche) la contraction de l'eau produit une dépression dans le circuit, et un peu de LDR est aspiré dans le vase vers le radiateur. Lors ce la montée en température suivante, le cycle recommence, et ainsi de suite peu à peu l'air résiduel est remplacé par du LDR. Ca fait en somme une purge automatique, mais évidemment c'est très limité en volume. Mais en service normal avec un moteur en bon état ça suffit. De toute manière il n'y a pas lieu de s'inquiéter de quelques bulles dans la semaine qui suit le changement de LDR : on n'arrive jamais à purger le circuit vraiment complètement. Et rien qu'en versant le LDR on introduit forcément de l'air... qui sera chassé par la chaleur, comme j'ai expliqué. Oui, on peut... en mettant quelques coups d'accélérateur pour faire circuler le LDR un peu plus fort, et chasser les bulles. Mais c'est du luxe ! La procédure Renault ne le prévoit pas.
  13. Mathusalem

    Super 5 Gtx '88 De Kalagani

    "- Tu causes, tu causes, dit Laverdure, et c'est tout ce que tu sais faire" (Raymond Queneau, in Zazie dans le métro.)
  14. Mathusalem

    Super 5 GTR '90 de Jerominux

    Oui. Il faut nettoyer parfaitement (brosse, eau chaude, lessive (apta main par ex.) et rincer à grande eau, et bien laisser sécher. Le pare-choc avant est toujours plus gras parcequ'il reçoit les gaz d'échappement des voitures qui sont devant. Si on n'a pas l'habitude il vaut mieux mettre plusieurs couches de peinture légères, pltôt qu'une épaisse. Peindre des pare-chocs en appartement c'est quand même une folie, sans compter que c'est nocif, il va y avoir de la peinture partout...Faute de mieux, tu peins sur le trottoir, puis au bout de 5 mn c'est assez sec pour être rentré avec précautions pour que le séchage finisse à l'intérieur...
  15. Mathusalem

    Bulle qui remonte dans la vase d'expansion

    Ermi a raison, et Fv2a a n'a pas relevé l'étape qui manque entre 2 et 3 : il faut que le radiateur soit plein à ras-bord avant de mettre le bouchon. Il y a toujours un peu de bulles qui remontent après la purge, il faut rouler prudemment quelques dizaines de km (pour que les bulles d'air qui sont restées un peu partout remontent). Normalement il n'y a plus de bulles. Si le radia n'est pas complètement plein, ça continue à faire un peu de bulles jusqu'à ce que l'air resté dans le radia soit parti. Mais c'est pas grave.
×

Information importante

En utilisant ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation Conditions d’utilisation et politique de confidentialité Politique de confidentialité.