Jump to content

Henri

Mechanic Apprentice
  • Content Count

    12
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Normal

About Henri

  • Rank
    Beginner

Your Super 5 (recommended to simplify problems resolution, leave it blank if you don't own a Super 5)

  • My Super 5
    Super 5 GT Turbo
  • Year
    1985

Personal Informations

  • Genre
    đźšą Homme

Recent Profile Visitors

227 profile views
  1. https://www.forum-super5.fr/index.php?/topic/20024-pane-et-r%C3%A9paration-centrale-clignotante-gtt/
  2. Bonjour, je veux vous faire part de la réparation de la centrale clignotante de ma GTT, cela pourrait aider à un éventuel réparateur qui, comme moi, aime bien comprendre les pannes et apporter une solution sans systématiquement changer les pièces. Donc un jour, plus de clignotants, plus de warning ! Un coup d’œil à la revue technique pour comprendre le schéma, et après repérage du relais (dans la boite à fusibles), je décide de l'ouvrir pour voir son état. A l'intérieur, tout semble normal, rien de cramé, pas de corrosion, le relais n'est pas coincé, les contacts sont propres. Je décide de faire fonctionner la centrale sur mon établis mais pour cela il faut connaître l'utilité exacte des ces 4 broches. Retour à la R.T. mais son schéma ne correspond pas au câblage réel de la voiture ! Donc je décide de recherche le schéma interne de la central manuellement. (à noter au passage une autre incompatibilité de la RT avec ma phase 1: tous les connecteurs des relais semblent être mal dessinés et inversés de 180°) Voici le câblage trouvé : un circuit intégré ( UAA1041) gère le clignotement lorsque on applique du 12V sur les broche + et - le circuit intégré commande un relais le relais ferme deux contacts indépendants Après câblage sur établi, +12V, 0V et une ampoule de 12V, 21W rien ne se passe, pas de battement du relais. Donc la centrale est bien en défaut. Recherche sur le net de la doc du composant UAA1041 que voici : L'étape suivante est faite à l' ohmmètre pour détecter un composant défectueux. En général, le circuit intégré est à incriminer en dernier, le plus sensible étant le relais et surtout le fil de cuivre de sa bobine extrêmement fin. Test de la bobine du relais : 86 ohms => OK Test des capacités =>OK Test des trois résistances : R3 : OK ; R2:OK ; R1 valeur infinie ! Cette résistance devrait faire autour de 75k ohms (suivant doc Motorola). Cette résistance est placée sous le relais et il est impossible de voir sa valeur par les couleurs de ces bagues. Il est également impossible de la changer sans dessouder le relais et des broches du circuit imprimé. (très déconseillé) La meilleure solution est de déconnecter la résistance en coupant sa patte et de souder une autre résistance coté soudures du circuit imprimé. Après tâtonnement sur la valeur de cette résistance à rajouter, la valeur de 270k ohms donne un clignotement un peut lent mais satisfaisant. Les accrocs du tuning peuvent jouer sur cette résistance pour accélérer ou ralentir la vitesse du clignotement. Plus la résistance est faible, plus cela clignote vite. A noter : pour que tout ce système fonctionne, il faut impérativement connecter une ampoule entre C1 ou C2 et le -12V, sinon le relais ne bat même pas. Re-test sur l' établi, et la çà fonctionne. Fermeture du boiter, installation dans la voiture et les clignotants fonctionnent. Bonne réparation Henri.
  3. Bonjour David, J'ai un 1,5 dci 70ch (moteur K6K indice ? ) sur les bras en pannes à Montpellier ( cause : courroie de distri.). Je comprends que ce n'est pas çà que vous cherchez mais comme vous êtes "mecanicien aguerri" , peut-on en discuter ? Cordialement.
  4. Bonjour GTX78600, Qu'as tu fait exactement pour la remise en état de ton siège ?
Ă—
Ă—
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our terms Terms of Use of use and privacy policy Privacy Policy.