Aller au contenu

  • Ceci n'est pas un forum, mais une communauté !

    Nous croyons que la Renault Super 5 est un patrimoine de l'automobile français qui mérite d'être sauvegardé. Nous avons créé ce forum pour réunir tous ceux qui comme nous ont cette passion, souhaitent prendre part à cette aventure et préserver leur Renault Super 5, que ce soit par de l'entretien, de la réparation ou de la restauration : vous trouverez dans ce forum des informations et astuces utiles à ces propos.

    Le forum est accessible gratuitement dans sa totalité : sans besoin donc d'une cotisation ni adhésion quelconque pour participer.

    Pour pouvoir poser des questions et partager vôtre intérêt, il suffit uniquement de vous inscrire et de vous présenter convenablement !

    Vous ne devez pas nécessairement posséder une Super 5 : un intérêt pour la mécanique automobile suffit ! ;)

30 messages dans ce sujet

Messages recommandés

il y a 34 minutes, Sebastien a dit :

Par contre lorsque aujourd'hui la même personne conseille à un autre membre du forum de swaper son moteur... il se fout de ma gue...le,

c'est parce que tu es un utilisateur récent. Fv2a disait cela au second degré pour le swap à totojest. Il ne fallait pas le prendre sérieusement ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Second degrés second degrés faut le dire vite.

 

@Sebastien

Il y a 6 heures, Sebastien a dit :

 

Aucun rapport entre le fait que j’avertisse que « ton » kit soit illégal et que je conseille un swap à totojest (swap qui est tout aussi illégal que sa proposition initiale d’ailleurs).

C’etait une information rien de plus, on ne sait pas à qui on a à faire; donc c'était au cas où tu es un candide de la mécanique. @totojest n’en est pas un d’où la boutade.

 

Pour la Micra ou la 106, c’etait Juste la preuve par À+B qu’on fait mieux avec le seul effet placebo. Les chiffres sortis avant et après installation du « kit » ne veulent strictement rien dire. Il suffit que le gars ai changé son filtre à air de 25ans/200000km pour expliquer la différence de consommation. Ou l’effet placebo que j’ai démontré avec la Micra (que je connais parfaitement en conduite et en Historique puisqu’on l’a achetée neuve).

 

Pour le kit HHO. En gros on t’explique qu’avec ton petit alternateur qui sort au mieux 14,4V et 60A tu arrives à produire suffisamment d’hydrogène à partir d’eau pour que ce soit significatif dans un moteur.

 

Alors déjà on va poser 2-3 bases:

 

- Est-ce qu’un poids lourd a déjà été équipé, de série, d’un tel kit?

Un poids lourd, son but c’est de faire le plus de kilomètres possibles avec un coût le plus réduit possible. C’est l’argument numéro 1 lorsqu’un transporteur achète un véhicule.

Pour se faire les constructeurs se battent bec et ongles pour gagner le moindre Dizièmes de millièmes de pour-cent d’efficience sur leur moteur et EN PLUS ils doivent satisfaire des normes de dépollution drastiques (Aujourd’hui sur un poids lourd bien entretenu l’air qui sort de l’echappement est parfois plus propre que celui qui rentre).

Les deux sont contradictoires. C’est comme un aspirateur sur puissant sur lequel tu mets 50 filtres; au final il marchera moins bien que celui qui fait 50% de la puissance mais qui n’a pas de filtres. 

Si un système AUSSI SIMPLE avait une incidence quelconque; tous les véhicules en seraient déjà équipés. La case légale existe; y’a juste à bien remplir le barré rouge.

 

En gros on t’explique qu’avec ton petit alternateur qui sort au mieux 14,4V et 60A tu arrives à produire suffisamment d’hydrogène à partir d’eau pour que ce soit significatif dans un moteur. Si aujourd’hui il n’y a pas de voiture avec des piles à combistible c’est à cause de 4 raisons. La première c’est que ça marche pas quand il fait froid, les constructeurs ont trouvé un parade maintenant ça marche. La seconde c’est que la vapeur d’eau dégagée est un GAZ à effet de serre bien plus nocif que le CO2 (CO2 qui n’est pas toxique au passage, ce qui est toxique c’est le CO). La troisième c’est que c’est chiant à stocker car ça pete fort, bon là pareil il y a des parades techniques. La quatrième et sûrement la plus problématique c’est que la production d’hydrogène est EXTRÊMEMENT énergivore. On consomme énormément de courant électrique pour produire peu d’hydrogène sur une installation fixe et dédiée à ça. Les lois de la physique montrent qu’un rendement ne peut être QUE négatif (environ 0.2 sur un moteur à mouvement alternatif 4 temps comme les nôtres, 0.6 dans la boîte de vitesse...) Avec un pauvre alternateur on ne produira au mieux rien; au pire pas grand chose, mais ce qui est sur c’est qu’on va consommer plus que ce qu’on va produire.

 

- Dans tous ces tests AUCUN n’a jamais donné ses données d’entrées et ses données de sortie. Jamais un seul test sérieux n’a été realisé.

Les constructeurs ont déjà testé ces solutions soit-En sûr. (Tiens d’ailleurs où sont les hybrides air comprimé de PSA? Ah bah nulle part, car pour faire de l’air comprimé on a un rendement tout pourri et quand on l’utilise il est aussi pourri, mais dans l’autre sens)

 

Par contre je vois déjà le contre argument venir. « Oui mais on ne peut pas aveuglément faire confiance aux constructeurs ».

 

Ma réponse: Oui. Je suis d’accord.

 

Cependant il faut bien dissocier les moteurs à usage professionnels (y compris les installations fixes) et la voiture de M. Tout le monde. On entre dans une logique d’amortissement du matériel.

 

Si la voiture de M.toutlemonde était sujettes aux mêmes contraintes que l’usage pro; nos autos seraient bien plus chères. Et en plus en usage particulier tu as bien plus de défauts d’usage (entretien foireux bien plus courant; défauts d’utilisation (juste à voir la masse de diesels en panne sur les mono spaces et citadines).

Pour réduire le prix et soutenir la croissance on fait moins bien, moins solide. Ceux qui faisaient bien et solide se sont quasiment tous vautrés. Bilan nos autos sont moins fiables et moins efficientes que leurs homologues « lourdes »

 

Dans une moindre mesure il faut penser que plus de systèmes = plus de pannes. Mais on va négliger ce point.

 

Où je veux en venir?

 

Pour que nos autos soient plus efficientes il faut se calquer sur le monde pro.

- Entretien, ce qui inclus d’éliminer les défauts autres que le moteur comme du jeu dans le train avant ou des freins qui freinent en permanence (probleme bien connu sur nos sup’)

- Amélioration du rendement, non pas en greffant des systèmes supplémentaires mais en améliorant ceux qui sont en place (meilleur équilibrage moteur par exemple puisque celui d’un VL tout public est un équilibre entre performances et économies) ou en utilisant des périphériques moins energivores (pompes électriques). Financièrement tu ne retrouveras pas ton investissement (Sinon le constructeur l’aurait probablement fait à l’origine), mais effectivement ton efficience augmentera.

 

Le kit HHO n’a pas d’efficience à vendre et c’est là que c’est une grosse arnaque. On te propose un système très energivore (kit HHO) pour le réinjecter dans un système avec un rendement plus que pourri (le moteur, avec ses 20% de rendement, sachant qu’il faut prendre en compte la perte dans la transmission par courroie (rendement 70% environ) et l’alternateur (je sais plus je vais prendre 90%).

Mettons que le kit HHO transforme généreusement 20% de l’electricité en énergie utilisable par le moteur.

tu as un rendement sur la chaîne de 1.8% et à mon avis je suis super généreux. (Pour traduire, si tu crames 1 d’essence pour la production d’hydrogène, le kit te rend 0.18)

 

Pour que le bilan soit positif il faudrait que le kit HHO ai un rendement supérieur à 800%. (100.8% d’efficacité sur la chaîne) Outre le fait que ce soit impossible (loi de la physique tout ça...), tu te prendrai certainement l’ensemble dans la gueule dans un joli feu d’artifice avec tout cet hydrogène produit.

 

Alors qu’est-ce qui marche dans ce kit HHO:

- L’effet placebo

- Le fait que lors de l’installation du kit les gars font aussi un entretien

- Qu’on entend pas parler de ceux qui ont tout foiré.

- Que les « kiteurs » sont comme les pêcheurs. Un poisson de 10cm sortie à l’epuisette devient une pêche merveilleuse de 50cm avec un combat intense.

- Les théories du complot, en vogue en ce moment (à ce propos la Terre est plate).

- Et dans le cas où le kit produirait un peu d’hydrogène (ce dont je doute), le fait que ça décalamine le moteur... ce qui revient à faire de l’entretien.

 

Voilà tu peux tester, par contre ne bidonne pas les données d’entrées.

 

Remet ta voiture en état d’usage plus que conforme, roule avec pour établir une consommation normale.

 

Ensuite roule avec le kit fiabilisé avec les mêmes conditions de circulation, de température et de conduite.

 

Je pense que pour avoir un résultat exploitable il faut au moins 10000km de chaque.

  • Voter 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Je viens de lire des articles sur l’electrolyse de l’eau (par des gens sérieux)

Fiche%203.2.1%20-%20Electrolyse%20de%20l

 

Donc j’ai sous estimé le rendement théorique du kit. Je pense qu’on peut prendre 80% pour une installation fixe industrielle.

 

Si on arrivait par miracle à la miniaturiser dans une voiture avec ce rendement on aurait un rendement final tout aussi pourri de 10% sur la chaîne. (j’ai pris plein de raccourcis je l’accorde)

 

Au final les kits ressemblent plus à ça et on parle d’une heure au moins pour remplis un tube à essai

http://www.wikidebrouillard.org/index.php?title=Electrolyse_de_l'eau&oldid=24315

 

Mon bilan...

Le meilleur économiseur de carburant reste entre le sièges et les pédales.

Modifié par fv2a

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 22/3/2018 à 15:59, Sebastien a dit :

Mon intérêt pour le HHO est avant tout intellectuel, sur le papier, injecter de l'O2 et du H2 dans le carburateur semble améliorer le rendement. J'aimerai savoir pourquoi les industriels de l'automobile n'ont pas exploré cette piste

Pour la raison suivante :  Il y a une amélioration certaine du rendement si on injecte ça au laboratoire (à partir de bouteilles de gaz comprimé) mais sur un moteur de voiture il faut produire ces gaz.  Et la production consomme bien plus d'énergie (fournie par le moteur !)  que l'énergie supplémentaire qu'on récupère, donc au final le rendement global net diminue... 

  • Voter 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci fv2a pour ces recherches et pour la réponse argumentée.

 

Tout ceci m'a bien fait prendre conscience que le problème vient avant tout des (dé)réglages de ma voiture. Et cela me coûtera moins cher. D'autant plus que ma 5 ne me sert que pour des trajets en local.

 

 

J'ai bien noté qu'il ne faut pas céder aux sirènes des publicités (surtout sur internet), je me souviens il y a quelques années du chapelet d'aimants à fixer autour de la durit d'essence qui "polarisaient" l'essence. (euh j'ai essayé mais c'est parce que mon chef en avait acheté 2 et qu'il m'en a donné un et que je voulais pas saboter ma carrière...).

 

La cause environnementale fait parfois faire des erreurs d'appréciation. J'ai également roulé quelques temps avec une R25 TXI au GPL (10l en mode essence et 13l en GPL...).

 

bonne journée

 

 

  • Voter 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×

Information importante

En utilisant ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation Conditions d’utilisation et politique de confidentialité Politique de confidentialité.