Jump to content
  • This is not a forum but a community!

    20100521_GTX_0003.JPGWe all love this mythical and popular car, because we sailed in one being childrens, because someone in the family had one or just because it always made us want it... because it's endearing, whatever we say.
    Its great success is certainly due to the fact that with a simple mechanics, with little or no electronics, it is easy to maintain by yourself without expensive tools, without forgetting that the parts are not expensive and always easy to find. Even today, for some homes, students and people with "little budget", it is a source of great comfort at a lower price: far from car loans and garage mechanics, which are becoming more and more inaccessible. The small engines models (the most common) are very robust and still consume very little, sometimes less than recent "equivalent" cars, which makes it by definition just as ecological, if not even more by the simple fact that we we always use it instead of buying new ones ... At the level of the official technical control, benefiting from its "seniority", it does not undergo the modern standards much too restrictive, the tranquility is assured.
    Today it is still an interesting car for everyday use, especially and clearly from an economic point of view.
    Collectors are also beginning to take an interest in this 30-year-old "granny": restoration, maintenance or refurbishment, repairs, etc ... make it possible to find "newer than new" models for the pleasure of the eyes and to see this French heritage thus safeguarded.
    We have created this community to bring together all those who are interested and who wish to take part in this adventure to preserve their Renault Super 5, whether by maintenance, repair or restoration: you will find in this community all useful information and tips on these topics.

    The forum is freely accessible in its entirety: there is no need to contribute, buy, neither pay anything to integrate the community and participate.
    To be able to ask questions and share your interest, all you have to do is register and present yourself properly!
    You do not have to have a Super 5: an interest in auto mechanics is enough

    Welcome !

    (This message disappears if you register into the forum)

    [Translated from french using GoogleTranslation tool]

     

Zorro_X

Utilisation d'hydrogène pour alimenter un moteur à combustion ?

15 posts in this topic

Recommended Posts

Hello tous,

 

Je sais bien que les industriels se sont certainement déjà posé la question, mais j'étais en train de réfléchir aujourd'hui à une manière de stocker le surplus d'énergie produit par des panneaux solaires. Actuellement ce qui se fait le plus c'est l'utilisation de batteries au plomb. Mais il y a d'autres moyens de stocker de l'énergie, parmi ceux-là il y a l'air comprimé ou encore l'hydrogène (produit par électrolyse).

C'est à ce dernier cas que je m'intéresse, une fois produit, pour régénérer de l'électricité : autant les industriels disposent de moyens efficaces de produire de l'électricité avec l'hydrogène, autant je me demandais si pour le commun des mortels il n'y aurait pas un autre moyen moins cher (mais certes, avec un rendement bien moins meilleur), un truc qu'on peut se faire soi-même... Je me suis donc penché sur un groupe électrogène alimenté à l'hydrogène comme carburant, ou à défaut un moteur de voiture utilisant l'hydrogène comme carburant...

La question serait de savoir si c'est possible (à l'image des moteurs GPL) avec des moteurs atmosphériques et à carburateur.

Enfin si oui, comment les modifier pour parvenir au bon réglage qui ne fasse pas exploser le moteur en quelques heures d'utilisation... :hein: 

 

PS - pour que ce soit clair, il ne s'agit pas "d'optimier le rendement d'un moteur", ce sujet a déjà été débattu. Il s'agit d'utiliser l'hydrogène comme carburant, sans se soucier du rendement mais uniquement de la bonne tenue et "santé" du moteur ainsi alimenté...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je vois un premier inconvénient majeur...

 

Tu fais comment pour le stocker sans qu’il t’explose à la tronche (pression atmosphérique) ou sans consommer à bloc d’energie pour le comprimer?

Edited by fv2a

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'aurais dit sous pression dans une bonbonne de gaz ( ou c'est une mauvaise idée ?)

Après je ne compte pas vraiment mettre en pratique (en tout cas pas de suite), je me demande surtout si une fois qu'on a l'hydrogène on peut l'utiliser de la sorte (moteur à combustion) ou si c'est déjà peine perdue...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah entre le rendement de la production; le rendement de la compression et le rendement du moteur 4T qui fera tourner la génératrice t’as quasiment aucun gain à faire ça.

 

Perso je préfère largement une batterie type Tesla Powerwall.

 

Sinon pour faire tourner le moteur 4T a l’hydrogene; le plus gros défi sera de vaincre les effets de condensation/corrosion accélérés.

 

Pour faire tourner le moteur en lui même; il « suffit » de trouver le bon ratio air/combustible; comme avec de l’essence.

Apres je connais pas les paramètres de compression et d’avance.

(Edit: une recherche rapide m’a permis de voir qu’il y’a de gros problèmes de lubrification; pour un système bricolé; il faudrait peut être y ajouter un « mélangeur » ou un « vaporisateur » d’huile.

 

 

 

Edited by fv2a

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui, mais dans l'idée c'est une manière de stocker le surplus de production des panneaux donc ce serait un montage batterie standard + electrolyse. L'hydrogène produit serait "gratuit" dans la mesure où c'est ça ou c'est perdu. Donc toute petite production serait déjà "du bonus", aussi petite soit-elle...

 

Enfin, pour revenir au problème qui m'inquiète au départ, car si à la fin on ne peut rien en faire ce n'est pas la peine de se pencher sur comment le faire et/ou stocker : moi ce qui m'inquiete par rapport à un moteur de combustion standard c'est surtout la violence de l'explosion. Dans nos moteurs nous avons des "adoucissants" d'explosion, avant c'était le plomb, maintenant c'est autre chose, mais c'est ce qui donne le fameux "indice d'octane". Une explosion trop violente, même "bien dosée" fait tout de même péter les segments & soupapes assez rapidement...
Concernant la condensation ca ne m'inquiète pas plus que ça, faut pas oublier que 95% du résultat de nos combustions à l'essence c'est déjà de la vapeur d'eau... Donc de ce point de vue là c'est pareil : une fois le moteur chaud il ne pourra pas y avoir de condensation donc pas de "corrosion" liée à cela...

 

Cette histoire d'huile à injecter/vaporiser me fait penser plutôt à un moyen de protéger les segments contre la violence de l'explosion.

 

Enfin, il faudrait savoir si sur un carbu type tondeuse comme sur les génératrices du commerce ca peut le faire (peu de réglages possibles) ou s'il vaudrait mieux se bricoler sa génératrice avec un moteur auto modifié (mais je vois mal comment un carbu pourrait fonctionner à l'hydrogène sans cuve qui se remplit ni flotteurs qui ferment le pointeau... :hein: 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois autre chose aussi: l'essence contribue au refroidissement moteur. Donc je ne pense pas que tu puisses alimenter un petit bloc fonte sensible à la chaleur... à moins d'avoir un stock de joints de culasse...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, totojest a dit :

l'essence contribue au refroidissement moteur

ah ?! Je n'étais pas au courant de cette fonction... par pure curiosité peux-tu m'en dire plus et surtout comment ? :huh:

 

Après, je peux poser ma question autrement pour faire ça par "étapes" :

1) peut-on adapter au GPL (donc butane) n'importe quel moteur ? notamment les moteurs à carbu :

  a) moteur "simple" d'une génératrice ;

  b) moteur atmosphérique à carburateur ;

2) Un moteur apte à tourner "au gaz" / GPL peut-il tourner à l'hydrogène à la place ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu possède des panneaux Solaire Zorro_X

le surplus que tu produit et pas renvoyer dans le réseaux normalement?

 

et racheter pas l'edf ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Tritoff62 a dit :

tu possède des panneaux Solaire Zorro_X

le surplus que tu produit et pas renvoyer dans le réseaux normalement?

 

et racheter pas l'edf ??

C'est plus un projet "d'autonomie" que quelque chose déjà en cours. Le rachat n'est plus intéressant du tout et ce n'est pas le but de la chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D’où mon projet de Powerwall.

 

Sinon j’avais vu ça aussi:

http://www.energiestro.fr/

 

mais is je sais pas où ils en sont du projet

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, fv2a a dit :

D’où mon projet de Powerwall.

 

Sinon j’avais vu ça aussi:

http://www.energiestro.fr/

 

mais is je sais pas où ils en sont du projet

moui, du stockage par énérgie cinétique, ce n'est que de l'inertie et les frottements ne font certainement pas durer ça sur un très long terme. Ca peut bien remplacer des batteries au plomb pour l'utilisation "immédiate", mais pas pour le stockage à long terme...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Zorro_X a dit :

ah ?! Je n'étais pas au courant de cette fonction... par pure curiosité peux-tu m'en dire plus et surtout comment ? :huh:

En très gros, le surplus d'essence imbrulée contribue à l'évacuation des calories du moteur. C'est d'ailleurs comme ça qu'on reconnait si la richesse d'un moteur est bonne ou pas: le moteur chauffe plus quand la richesse est pauvre, et les bougies sont blanches, le moteur est "plus frais" quand la richesse est riche, et les bougies sont noires.

 

il y a une heure, Zorro_X a dit :

Après, je peux poser ma question autrement pour faire ça par "étapes" :

1) peut-on adapter au GPL (donc butane) n'importe quel moteur ? notamment les moteurs à carbu :

  a) moteur "simple" d'une génératrice ;

  b) moteur atmosphérique à carburateur ;

2) Un moteur apte à tourner "au gaz" / GPL peut-il tourner à l'hydrogène à la place ?

Petite vidéo des années 80 très intéressante qui détaille un circuit GPL des plus basiques:

 

En principe donc tu peux adopter le GPL sur n'importe quel moteur essence. Mais les contraintes autour de ce carburant font qu'on ne te motive pas plus que ça à choisir cette carburation (épreuve de la cuve, entretien du circuit, cout d'installation énorme, rentabilisation au minimum sur 80 000 km). J'ai étudié le cas pour la BM, la seule motivation qu'il me restait était l'impact sur l'environnement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok ok

je comprend mieux la

pas facile de stocker de l’électricité

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, totojest a dit :

Petite vidéo des années 80 très intéressante qui détaille un circuit GPL des plus basiques:

Merci, c'est intéressant et on peut déjà en tirer qu'il faut un certain nombre d'accessoires spécifiques comme le détendeur-rechauffeur et surtout un carbu spécifique. Ce n'est donc pas directement adaptable à un carbu à essence standard...

Bon, on dirait que c'était une mauvaise idée en fin de compte... 😕 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, totojest a dit :

C'est d'ailleurs comme ça qu'on reconnait si la richesse d'un moteur est bonne ou pas: le moteur chauffe plus quand la richesse est pauvre, et les bougies sont blanches, le moteur est "plus frais" quand la richesse est riche, et les bougies sont noires.

euh, là je ne te suis pas trop par contre... Le résultat sur les bougies est en effet lié à l'essence mais au melange avec l'air : une combustion incompllète (qui génère plus de CO -> melange pauvre) va être en effet plus "fraiche" qu'une complète (pas ou peu de CO -> melange riche). Sauf que ce n'est pas l'essence en elle-même qui refroidit le moteur, mais la proportion du melange essence-air (oxygène) qui génère plus ou moins de chaleur. En d'autres mots ce ne sont pas les imbrûlés qui "refroidissent" le moteur, mais uniquement qui génèrent moins de chaleur lors de l'explosion dans le piston.

Que ce soit au gaz (GPL) ou à l'essence, il faut pouvoir regler les proportions du melange pour obtenir une combustion optimale sinon c'est difficilement gérable...

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our terms Terms of Use of use and privacy policy Privacy Policy.