Jump to content
  • This is not a forum but a community!

    20100521_GTX_0003.JPGWe all love this mythical and popular car, because we sailed in one being childrens, because someone in the family had one or just because it always made us want it... because it's endearing, whatever we say.
    Its great success is certainly due to the fact that with a simple mechanics, with little or no electronics, it is easy to maintain by yourself without expensive tools, without forgetting that the parts are not expensive and always easy to find. Even today, for some homes, students and people with "little budget", it is a source of great comfort at a lower price: far from car loans and garage mechanics, which are becoming more and more inaccessible. The small engines models (the most common) are very robust and still consume very little, sometimes less than recent "equivalent" cars, which makes it by definition just as ecological, if not even more by the simple fact that we we always use it instead of buying new ones ... At the level of the official technical control, benefiting from its "seniority", it does not undergo the modern standards much too restrictive, the tranquility is assured.
    Today it is still an interesting car for everyday use, especially and clearly from an economic point of view.
    Collectors are also beginning to take an interest in this 30-year-old "granny": restoration, maintenance or refurbishment, repairs, etc ... make it possible to find "newer than new" models for the pleasure of the eyes and to see this French heritage thus safeguarded.
    We have created this community to bring together all those who are interested and who wish to take part in this adventure to preserve their Renault Super 5, whether by maintenance, repair or restoration: you will find here all useful information and tips on these topics.

    The forum is freely accessible in its entirety: there is no need to contribute, buy, neither pay anything to integrate the community and participate.
    To be able to ask questions and share your interest, all you have to do is register and present yourself properly!
    You do not have to have a Super 5: an interest in auto mechanics is enough

    Welcome !

    (This message disappears if you register into the forum)

    [Translated from french using GoogleTranslation tool]

     

Récupérer un moteur de sèche-cheveux ?


Zorro_X
 Share

20 posts in this topic

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Je fais appel aux plus électroniciens parmi vous, j'ai une petite question concernant la récupération d'un moteur de sèche-cheveux (pour en faire un soufflet à grillade/barbecue). Voici le schéma électronique du bazar :

 

circuit_seul.png

 

 

Et voici la légende :

 

. M : moteur/turbine

. D1, D2, D3, D4 : 1N4004 / 8C114

. D5 : ....74 / ....04

. D6 : ....5395

. C1, C2 : 224

. C3 : 0.1K 275V ~x2 / GMF MPx / DAIN

. R1 : 100 ohm (résistance "chauffante" / fil en spirale)

. R2 : 17 ohm (résistance chauffante / fil en spirale)

. R3 : 35 ohm (résistance chauffante / fil en spirale)

. F1 : fusible 10A / 157° / SF152E / 00290 / SEFUSE

. SW1 : bouton à contact ouvert sur appui ("mode air froid" sur appui)

. SW2 : Bouton 3 positions : 0 (centre) éteint ; I (bas) faible débit d'air ; II (haut) pleine puissance

. S1, S2 : selfs

. T1 : thermostat (température non indiquée)

. N/L : 220V/50Hz

 

Déjà c'est intéressant de découvrir le montage. Mais moi je ne veux récupérer que le moteur pour faire un truc qui souffle à fond (et tant qu'à faire à 2 vitesses !). Je peux enlever tout le tronçon "air froid" sans aucun souci (T1, R2, R3, SW1). Mais il me reste tout de même R1 sur les bras, que je devrais donc remplacer. La question c'est par quoi je la remplace et à quelle puissance ? :hein:

 

Edit : pour ceux qui se demandent comment ça fonctionne

. D1,D2,D3,D4 : forment un "pont de diodes" qui permet de rendre le continu le courant alternatif. C'est donc un moteur à courant continu.

. R1, R2, R3 : sont les résistances qui permettent de chauffer l'air pour bien sécher les cheveux (!).

. T1 : c'est un thermostat pour éviter les surchauffes (protection)
. F1 : c'est un fusible pour éviter les court-circuits (résistances qui se touchent fils fondus, moteur bloqué, etc...) 

. En position "pleine patate" (II) le jus part direct sur les résistances et le moteur. Par contre en positon "lente" (I), le jus passe par ces deux diodes positionnées bizarrement (D5 & D6) : c'est une astuce qui permet de récupérer seulement une "demi-phase", ce qui divise donc par deux le courant qui va au moteur et aux résistances (qui devient donc "haché" / PWM).

Link to comment
Share on other sites

Tu vires la chaine T1 R2 R3 etc  et tu gardes le reste en état !   Parceque tu auras du mal à trouver une résistance pour remplacer R1 (qui est refroidie par le courant d'air...)  Mesure la résistance à l'ohmmètre, mais la puissance ça serait peut-être 100 W ou plus. 

Link to comment
Share on other sites

@Mathusalem tu me donnes la réponse que je craignais le plus... :( 

Elle fait bien 100 ohms à l'ohmmètre...

Link to comment
Share on other sites

Eh bien tu fais comme moi : tu utilises le sèche-cheveux tel qu'il est, parceque justement souffler de l'air chaud sur les braises est plus efficace que souffler de l'air froid !    Ou alors tu alimentes le moteur en 12 V continu pour voir ce que ça fait (ou 19 V, une alim de portable) si ça se trouve ça va le faire. 

Link to comment
Share on other sites

Je voulais justement me passer d'une alim externe... T'as tout à fait raison... Je vais essayer de concevoir le soufflet (impression 3D) en incluant R1...

Link to comment
Share on other sites

En résistance céramique tu n’as pas trouvé de résistance de remplacement pour R1? Quitte à augmenter un peu sa valeur et réduire la vitesse du moteur pour réduire la consommation.

 

En effet comme le disait Mathusalem, le courant d’air permet de refroidir les résistances et donc de les préserver :) 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, totojest a dit :

En résistance céramique tu n’as pas trouvé de résistance de remplacement pour R1?

Toute la question est là : si je prends du 100 ohm ca va chauffer à fond (comme le disait Mathusalem, il faudrait dégager sans doute dans les 100W o plus), sinon je ne sais pas quoi prendre ni comment la dimensionner... :hein: 

Link to comment
Share on other sites

Tu peux en mettre plusieurs en série: par exemple 4 fois 25 ohm de 25 W chacune si tu veux garder 100 ohm et dissiper 100 W. Mais n’oublie pas de les mettre dans le courant d’air...

 

Maïs bon, en mode froid, R1 ne doit pas chauffer le flux d’air, je ne pense pas que ça soit utile de l’enlever si elle fonctionne :) 

Link to comment
Share on other sites

Je voulais surtout gagner de la place, ca m'aurait fait une pièce plus petite à concevoir & imprimer, mais bon... 

4x25Ω/25W c'est peut-être une bonne idée, mais je ne suis pas sur de gagner de la place avec tout ça à mettre dans le flux d'air... 😕 

Link to comment
Share on other sites

Ca ne se présente pas très bien ton affaire :  la résistance R1 vaut 100 ohms, on peut estimer qu'elle produit une chute de tension de 200V au  moins,  dans ces conditions la puissance à dissiper est  V²/R soit :

200² / 100 =  400 W

 

(il existe des alims 19 V de la taille d'une boite à sardines, c'est à dire moins encombrant que 400 W de résistances...)

Link to comment
Share on other sites

non, mais au vu de l'usage prévu et de tout ce qui a été dit, je vais garder R1 dans le flux d'air, ça demeure le plus simple & adapté...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Bon... suite et fin de l'aventure : j'ai détaché le moteur en gardant la résistance R1 uniquement. Je lui ai fabriqué un super-tube en impression 3D et j'ai commencé à m'en servir...

Au 1er barbecue ca s'est passé nickel. Par contre le fait que le flux d'air est réduit à un diamètre de ~15mm fait que l'air devient chaud. J'avais fait l'impression en PLA donc ca ramollit un peu, mais question soufflerie ca a bien fonctionné en le tenant pour éviter qu'il se plie.

Au 2e barbecue le bois était un peu mouillé alors je l'ai laissé tourner un peu plus longtemps... au bout d'un moment ca s'est arrêté, il n'a plus jamais voulu marcher... 😑

C'était une mauvaise idée : fin de l'histoire...

 

Je vais essayer de m'acheter directement un ventilateur 220V chez Conrad, ce sera beaucoup plus simple...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Pour la nostalgie de l'histoire, j'ai déjà bazardé tout ça parce que ca ne fonctionnait plus, mais voici à quoi ressemblait le modèle 3D de la souffleuse-sèche-cheveux :

 

Soufflerie_21_1.jpgSoufflerie_21_2.jpgSoufflerie_21_3.jpg

 

Le "tube" est long car il devait loger la résistance du sèche-cheveux, le boîtier contient un bouton pour l'interrupteur du sèche cheveux et un emplacement pour la plaque/circuit où il y avait l'interrupteur, les branchements et les 2-3 composants qui allaient bien (condensateur & diodes).

Link to comment
Share on other sites

Sinon comme prévu, je me suis acheté un ventilateur 230VAC 60x60 et je viens de terminer le boîtier de soufflerie qui va avec : il est bien plus petit et plus simple, du coup je me suis permis un petit délire "aéronautique" (mais purement artistique) :

 

Soufflerie_220V_15_1.jpgSoufflerie_220V_15_3.jpgSoufflerie_220V_15_2.jpgSoufflerie_220V_15_4.jpgSoufflerie_220V_15_5.jpg

 

L'impression du "proto de test" est en cours...

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas encore testé sur le barbeuc' mais j'ai d'abord installé un ventilateur qui faisait 16m3/h... ca ne soufflait même pas d'une manière perceptible...

J'ai remplacé par un ventilo qui souffle à 40m3/h, c'est déjà un petit peu mieux, mais j'ai l'impression que sa souffle plus vers l'arrière (refoulement) qu'à l'avant. Ca reste à tester, mais si ca ne fonctionne pas, je tenterai de refaire un ventilateur tipe "soufflerie" comme celui qui était sur le barbeuc' d'origine mais avec un moteur 230V... Reste à trouver un petit moteur 230V qui me permette de faire ça...

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bon, voilà le bazar : après plusieurs tests ca fonctionne déjà bien mieux, ca permet de bien aider à faire prendre le feu. Il n'est pas aussi puissant que la soufflerie d'origine mais il permet clairement d'alimenter le feu, notamment pour l'aider à prendre au début.

Comme il est moins fort il permet également de pouvoir souffler sur les braises pendant la cuisson lorsque le barbeuc est fermé pour faire monter la température sans asperger toutes les grillades avec les cendres, ce qui est un avantage en fin de compte.

 

IMG_2313.JPGIMG_2312.JPGIMG_2314.JPG

 

Il est imprimé en PLA, finalement comme l'air n'est pas chauffé il ne se plie pas (pas comme avec le sèche-cheveux) : c'est très bien comme ça...

 

Ceci dit, la prochaine fois je ne prendrai pas un ventilateur axial, ce n'est clairement pas le plus adapté pour ce type d'utilisation...

Link to comment
Share on other sites

non justement, sinon il serait rapidement plié (le PLA devient "mou" dès 60°C). 

La prochaine étape c'est rajouter le tourne-broche que j'ai récupéré sur mon ancienne cuisinière... :ph34r:

Link to comment
Share on other sites

Tu as une photo de la mise en situation sur le barbecue? Pour voir à quelle distance tu dois le placer aussi...

Link to comment
Share on other sites

c'est dans un tuyau spécialement conçu pour ça, déporté sur le côté, qui alimente le barbeuc par en-dessous... La prochaine fois que j'en fais, j'essaierai de prendre une photo...

Link to comment
Share on other sites

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our terms Terms of Use of use and privacy policy Privacy Policy.